Bouquetins d'hiver

Publié le par Eric Breyton

C'est en espérant rencontrer les bouquetins que j'attaquais d'un bon pas les 800 mètres de dénivelé qui m'amèneraient dans un secteur que je sais fréquenté a cette époque.

La montée est rude en raquettes, je n'ai pas couru depuis Marseille-Cassis fin octobre et ma condition n'est pas au top, le gros rhume que je traine depuis 3 jours ne m'aide pas non plus, mais la montagne est belle, le soleil se lève sur les hauteurs et quelques mésanges huppés m'encouragent dans les pins.

Arrivé sur le plateau après un dernier raidillon bien sévère je m'offre un bon thé bien sucré et commence à prospecter à la jumelle les coins qui me paraissent favorables.

Pas de traces de bouquetins en vue, il va falloir chercher plus loin…

Je gagne une crête d’où j'aurais une vue plus dégagée lorsque je tombe sur des traces de renard, je suis la piste, espérant trouver un goupil en beau poil d'hiver mais il y a trop de traces emmêlées, le renard fréquente assidument le coin c'est sur mais il ne m'a pas attendu.

Depuis la crête je découvre les bouquetins avec les jumelles, ils sont sur un versant sud, en face de moi, juste 500 mètres plus haut…

Comme il faut que je redescende dans un vallon pour arriver au pied de leur versant c'est 700 mètres supplémentaires qu'il me faut grimper, et dire que j'ai lu que les bouquetins ont tendance à redescendre en hiver, c'est vrai a certains endroits et faux a d'autres.

Le vent dégage la neige plus rapidement sur les hauteurs, découvrant la végétation qui les nourrit.

Après une descente droit dans la pente en raquettes, dans une neige profonde j'arrive au pied du versant occupé, un autre thé pour se donner du courage et en avant !

La grimpette me semble moins dure que la première, il faut dire que j'aperçois un grand mâle sur la crête par moments, pourvu qu'ils m'attendent !

 

A peine arrivé a proximité des animaux qu'un aigle royal les survole, juste le temps de quelques images, heureusement que j'avais vérifié mes réglages en bas de la pente…

 

 

La photo n'est pas terrible mais l'émotion a été intense !

 

Je m'avance encore un peu puis m'assoie pour évaluer la situation, rassurer les animaux et envisager mes angles de prise de vue.

Les animaux sont dispersés à ma droite et à ma gauche, certains ruminent et d'autres broutent, je pose mon sac lentement et commence à faire quelques images.

 

 

 

Une étagne vient se poster à 5 mètres et m'observe longuement


 

Un grand mâle la rejoint, il porte un collier avec peut être un emetteur et une boucle d'oreilles jaune, c'est un des mâles originaires de Vanoise et réintroduit il y a quelques années.

Manifestement il s'est bien acclimaté, c'est le maitre du secteur et les autres mâles évitent toute confrontation avec lui.

 

 

Après quelques velléités de séduction il s'aperçoit que la femelle n'est pas encore prête et va s'asseoir un peu plus loin pour se gratter très délicatement les parties génitales !

 

 

 

Une toute jeune étagne se couche a quelques mètres et rumine tranquillement.

Focale 275…

 

 

Je suis entouré de bouquetins et prends le temps de changer d'objectif pour avoir une vue d'ensemble au grand angle (17mm)

A ma droite

 

 

A ma gauche

 

 

La jeune étagne s'est endormie pendant mes manipulations.

 

 

Je profite de ma chance en multipliant les photos.

 

 

 

 

 

Une étagne fait une sieste sur les rochers


 

Puis une autre se rapproche de moi au petit trot

 

 

Elle s'arrête à 3mètres et m'observe un moment

 

 

Elle est courtisée par un jeune mâle

 

 

Un jeune cabri m'observe aussi

 

 

J'ai passé 3 heures avec cette harde, sans presque me déplacer, fait 6 gigas de photos environ, il est temps de rentrer, la descente sera longue mais j'ai beaucoup de mal a plier bagage…

 

Eric Breyton

Publié dans Bouquetins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Spiga 28/09/2010 21:30



Comment qualifier ces images? Elles ne sont ni belles ni jolies, mais vraiment extraordinaires.... Merci pour ces magnifiques clichés de bouquetins que je découvre avec délice et qui donnent
envie de se rendre dans les alpes pour observer les rois de nos montagnes...


Meilleurs messages.



Eric Breyton 28/09/2010 22:33



Eh doucement les compliments, je vais prendre la grosse tête  !


Merci, je viens de faire un tour sur ton site, je prendrais le temps d'une visite approfondie, j'ai aimé tes images.


A+ Eric



Mickaël 25/04/2009 10:21

Magnifique sortie et photos toutes aussi magnifiques.Je suis moi même amateur de photo animalière quoique relativement novice (1an et demi de pratique) et recherche notamment le bouquetin dans le Vercors.Sur ce coup là je vous envie beaucoup ! ! !

eric 16/02/2009 13:53

"Jauni", le grand mâle marqué est né en 1998, quelque part en Vanoise... Il a été relaché de l'autre coté du Vercors en 2002. Longue vie à lui !

xavier 31/01/2009 17:40

Bravo pour cette série. Si je peux me permettre : certaines photos font double-emploi. Mais c'est la chronologie de ton histoire !Magnifiques cadrages, superbe région que je connais pas mais qui donne envie de découvrir !xavierhttp://passion-nature.over-blog.com 

alain 26/01/2009 18:26

Bonsoir Eric !!     tu as été largement récompensé !! superbe troupe et tres belles images à la clef. je suis surpris par le peu de neige en crêtes ! merci pour cette superbe série, l'aigle ayant été le gateau sur la cerise !!!amicalementalain