Bouquetins d'hiver, suite

Publié le par Eric Breyton

C'est avec l'espoir de retrouver les bouquetins que nous sommes partis avec l'ami Jacques (http://www.jacqueslarrieu.com/), raquettes aux pieds pour affronter les pentes du Vercors.

Les chutes de neige récentes ont bien comblé les traces et nous sommes les premiers ce matin là, la partie en forêt est plutôt facile mais dés que nous débouchons des arbres la neige est plus épaisse, 50 cm de fraiche par endroit, et faire la trace devient ardu.

On se relaie en tête et on est bien content de voir apparaître un skieur de randonnée qui a suivi notre trace.

Il ne tarde pas a nous dépasser et c'est à notre tour de bénéficier de sa trace.

La montée est tout de même rude et l'arrivée sur le plateau est saluée par des rafales de vent et de neige qui nous glacent.


Le temps d'un thé avalé vite fait et nous partons plein Nord vers les pentes qui abritent les animaux.

Un tour d'horizon depuis une crête nous montre les bouquetins, ils sont très haut, sur une crête très exposée et montent vers le sommet.

L'approche ne semble pas possible depuis ce point de vue mais on décide de se rapprocher pour voir si certains animaux ne seraient pas plus bas.

Encore 2 kilomètres dans la neige gelée par endroits et le pronostic est confirmé, la pente en dessous des animaux est bien trop exposée aux départs d'avalanches pour nous permettre une approche, le risque estimé est a 3 sur une échelle de 5 et la prudence doit l'emporter sur l'envie de faire des images.

On fait tout de même quelques clichés de loin, je compte les animaux a la jumelle, ils sont 53 égrenés du haut en bas de la crête, mâles, femelles et cabris mélangés.






Un grand mâle ferme la marche, pataugeant dans la poudreuse, c'est le mâle marqué jaune oreille gauche, je verrais plus tard la trace du collier sur les photos agrandies, ce mâle, né en Vanoise a été relâché en 2002 de l'autre coté du massif, dans le Royans, il a traversé pour rejoindre le troupeau des balcons Est !




Un crop de l'image me montrera même sa marque auriculaire, c'est bien "Jauni" qui rejoint la troupe lentement.




Ce n'est pas aujourd'hui que je pourrais lui tirer le portrait à quelques mètres de distance !

Cette photo a été prise il y a quelques semaines :




Je ferais parvenir ces infos aux gardes du Parc pour le suivi des réintroductions puisque l'identification est certaine.


On se résout à redescendre, le vent a comblé nos traces par endroit, tant pis pour les photos cette fois-ci, ce sera pour une autre fois ...

Eric Breyton

Publié dans Bouquetins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cyril du Monêt' 28/09/2010 13:32



Trop chouette la foule de bouquetins sur la crête.



Eric Breyton 28/09/2010 16:52



Ben Cyril t'es pas en avance ! 


Merci pour le compliment, cette image plait bien malgré que les boucs soient loin


A+ Eric



Denis 25/02/2009 23:22

La lignée de bouquetins est impressionnnante !

Loïc 20/02/2009 20:09

Et bien je regrette vraiment de ne pas avoir pu vous accompagner ! La première est splendide. Bravo pour avoir su mettre en valeur une telle harde de bouquetins. C'est impressionnant tant de bouquetins !

Christophe 16/02/2009 22:16

Salut Eric,Très beau reportage encore une fois. Une belle ballade bien fournie en photo type paysage, mais elles sont très belles.