Bouquetins, rassemblement de mâles

Publié le par Eric Breyton

Grâce à une information d'un ami photographe paysagiste (merci Alain !) qui a rencontré récemment un groupe de mâles, je saute du lit vers 4h15 pour monter une nouvelle fois vers les bouquetins.

Mille mètres de dénivelée à la frontale plus tard, j'arrive sur les hauts plateaux déjà enneigés.

Un rapide tour d'horizon aux jumelles ne révèle aucun animal, pourtant "ils" sont dans le coin, les multiples crottes me le confirment…

Le soleil n'est pas encore au dessus des montagnes et j'aimerais trouver les animaux avant son lever pour bénéficier de la lumière dorée des premiers rayons.

Un premier animal  se montre en bougeant parmi les rochers, il est à l'ombre et un peu loin mais c'est le seul que je vois.

Je pars pour une approche prudente, ponctuée de pauses pour habituer l'animal à ma présence, c'est un beau mâle, pas encore dans la force de l'âge, entre 6 et 7 ans environ.

Il n'apprécie pas ma présence et se montre nerveux, je le laisse donc tranquille, d'autant que j'aperçois un bout de corne, plus bas, dans les branches d'un pin.

Approche silencieuse en contournant l'animal et, surprise, lui aussi sait se déplacer discrètement, il est venu vers moi et nous sommes à 5 mètres environ lorsque je lève la tête de derrière les rochers !

 


 

C'est un gros mâle, un de ceux vont obtenir les faveurs des étagnes pour le prochain rut.

 


 

Il me contourne tranquillement et se dirige vers la crête, suivi par le premier repéré et deux autres mâles sortis des rochers.

Sur cette crête, juste éclairée par les rayons du soleil levant se profile un chamois qui m'observe un moment avant de s'éloigner vers le nord.

 


 

3 mâles se rejoignent puis cheminent sur la crête.

 


 

 Je ne comprends tout d'abord pas leur manège puis remarque un groupe de bouquetins dans les pentes face à l'est, les 3 mâles semblent les attendre.

 


 


 

Les autres mâles montent vers la crête et c'est l'occasion de frictions pour établir la hiérarchie de ce groupe.

 


 

D'autres mâles apparaissent, venant du nord.

 


 

Quelques jeunes font des simulacres d'accouplement

 


 

D'autres remontent encore des pentes à l'est

 


 

Puis le groupe marque une pause, les frictions se multiplient, pas vraiment des combats acharnés qui créeraient trop de risques d'accident dans ce milieu très aérien, mais des confrontations destinées a établir un "classement" hiérarchique.

 


 

Seuls les animaux d'âge semblable se confrontent, les plus jeunes s'écartant vivement au passage des plus gros.

 


 


 

Il n'y a pas que moi à voir écourté mon sommeil, ce gros mâle baille, montrant sa langue rose et noire.

 


 

Quelques combats se déclenchent dans le groupe

 


 

Un des mâles cherche à identifier mon odeur, c'est un comportement qu'ils adoptent souvent pendant le rut, en présence des femelles.

 


 

Deux mâles semblent très liés et ne se quittent pas

 


 

 Soudain un des gros mâles se dresse sur les pattes arrières

 


 


 

Le bruit lors du choc des cornes est impressionnant mais ne fait pas reculer d'un poil l'autre mâle, ces combats me semblent être seulement des simulacres, une manière de tester les futurs adversaires.

 

La tension dans le groupe s'estompe, un des gros mâles commence une petite sieste, je les laisse donc à leurs occupations pour redescendre vers la vallée.

 


 

Eric Breyton

Publié dans Bouquetins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Loïc 09/11/2009 21:34


Chamois et bouquetins, 2 superbes reportages. Le rassemblement de bouquetins mâles est impressionnant !


Coralie 09/11/2009 12:28


Très belle série!


Patricia W. 08/11/2009 02:51


Une très très belle série.
Amicalement


Eric Breyton 08/11/2009 16:15


Merci à vous tous, il me faut remonter les voir avec toute cette neige fraiche !


alain 07/11/2009 22:00


salut Eric.
  superbe ta derniere sortie aux bouquetins. des conditions royales et ce grand bonheur de les avoir trouvés. 
  je découvre également ton périple ecossais où tu t'es visiblement régalé.
   bravo encore pour ces images
amicalement
alain


Nath 07/11/2009 11:23


Tout simplement merveilleux