Highlands huitième partie, l'Ile de Skye, renards et plongeons catmarins

Publié le par Eric Breyton

Avant dernier soir, avant dernier camping avant le retour en France. Le temps passe vite et nous sommes déjà un brin nostalgique. Pour chasser un spleen naissant, et éviter d’ouvrir l’avant dernière bière trop tôt (ce qui risquerait de provoquer l’ouverture intempestive de la dernière !) nous décidons d’aller explorer les environs du camping situé tout prés de falaises bordant (comme c’est étrange !) l’océan. Après une demi-heure de trempage de chaussures en suivant un chemin soi-disant balisé, nous atteignons enfin le bord des falaises. Nous restons un moment a simplement profiter du paysage -la lumière est magnifique- quand un léger mouvement en contrebas attire l’attention de mon amie : toute une famille de renards joue dans la lande !

C'est un des moments les plus frustrants que j'ai eu à vivre en Ecosse, pas moins de 7 renards s'ébattent, se poursuivent, jouent comme des chiots dans une lumière dorée magnifique, sous nos yeux ébahis, et il est impossible de les approcher !

 

Nous sommes en effet au dessus d'eux, sur le haut d'une falaise qui les surplombe et notre approche sur une pente herbeuse serait immédiatement perçue par ces animaux.

 


 

Trois des 7 renardeaux

 


 

Poursuites sous l'œil de l'adulte

 


 

Pas moins de 6 renards sur cette image !

 


 

Deux des jeunes se rapprochent un peu de nous dans leurs jeux

 


 


 

Un peu plus loin nous sommes repérés par un adulte

 


 

Puis par un jeune

 


 

Ils s'éclipseront tous les deux dans les buissons.

 

En route pour une balade jusqu’à la baie de Talisker (eh oui la baie et non la distillerie, choix cornélien s’il en fut) nous longeons un moment un lac peuplé de quelques courlis et hérons.

Ils ne resteront que quelques instants avant de s’envoler dés que nous ferons quelques pas hors de la voiture.

 


 

La balade de l’après-midi sera plus « productive »… Alors que nous suivons un sentier longeant le bord des falaises, j’aperçois un petit étang perdu au milieu des bruyères. Délaissant un moment le spectacle coté mer, je décide d’aller y jeter un coup d’œil. Alors que quelques dizaines de mètres me séparent du bord, mon attention est attirée par une forme indistincte qui plonge sous les eaux.

Je m'allonge dans les bruyères et un plongeon ne tarde pas à faire surface.

 


C'est un plongeon catmarin ou redthroat-diver très reconnaissable à sa gorge rousse.

Il allonge son cou et lance un étrange cri qui tient presque du chant, je comprends ce qu'on voulu me dire les pécheurs rencontrés quelques jours plus tôt et qui m’avaient parlé du chant du plongeon.

 


 

Il semble appeler ainsi sa partenaire et son petit, dissimulés dans les graminées du bord et qui sortent l’un après l’autre de leur cachette.

 


 


 

Les 2 adultes et le jeune vont évoluer un grand moment sous mes yeux, alternant plongées et toilette en surface

 


 


 

Un des adultes procède a quelques étirements

 


 


 

Puis le jeune et un adulte retournent dans les herbes

 


 

Le plongeon restant continue sa toilette

 


 


 

Puis il semble s'endormir

 


 

Pour enfin glisser sa tête sous son aile et faire une sieste réparatrice !

 



Je me retire sur la pointe des pieds pour ne pas le déranger, la dernière image que j'ai faite de lui me laisse encore aujourd'hui l'impression d'une grande quiétude dans ce cadre magnifique et d'un beau cadeau de Dame Nature.

 


 

Eric Breyton

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Coralie 12/10/2009 16:02


Encore de très belles rencontres et de superbes images!


fred R 12/10/2009 09:33


Salut Eric,
encore du tout bon, les renards ne t'ont pas facilité la tâche mais on ressends bien le plaisir que vous avez pris à les observer.
J'aime beaucoup dans tes reportages la variété des cadrages qui situe à chaque fois très bien les animaux dans leur milieu. Il faut dire qu'avec de tels paysages.....
A+
Fred


Eric Breyton 12/10/2009 18:37


Les paysages sont essentiellement l'oeuvre de ma compagne, je n'ai pas son talent pour les cadrages, j'ai du mal a changer d'objectif et quand je le fais un aigle royal déboule dans le paysage (si,
si , tu verras plus tard !)
Merci pour les compliments
eric


Chris 09/10/2009 23:19


Salut Eric,
Tout simplement magnifique!!!! La série des renards est superbe et je peut comprendre ta fustration, mais parfois je me dis qu'il faut aussi savoir regarder. Je l'ai eu fait plusieurs fois cette
année, au grand étonnement de ma deouce-moitié. J'ai juste posé le boitier et admirer. Les souvenirs sont parfois plus forts que les photos et cette rencontre a une histoire dont tu te souviendras
longtemps.
Quant aux plongeons, pour les cotoyer réguliérement ici, je comprends ce que tu as ressenti en faisant ce magnifique reportage photo. Depuis l'année dernière, j'ai trouvé un couple se reproduisant
à 45km de la maison, mais n'arrive pas encore à le suivre réguliérement alors vivement l'année prochaine.
Tu nous offres là encore une bien belle balade! Merci.