Chamois d'automne

Publié le par Eric Breyton

La météo excellente de ce weekend m'a donné envie d'aller voir si les chamois de Chartreuse voulaient bien montrer le bout de leur nez. Me voilà parti dès l'aube – suivant la formule consacrée – et presque aussitôt j'aperçois les ptites bêtes dans les pentes ! Voilà me semble-t-il un bon présage. Après étude du sens du vent, je me décide pour une approche au travers des rochers qui bordent l'alpage.

 

Le groupe se déplace lentement en broutant nez au vent et je m'aperçois que je ne pourrais pas parvenir à distance correcte sans me faire repérer. Et de toute manière, je serais à contre-jour, ce n'est pas un bon plan !

Changement de programme, je me replie et entame un grand mouvement tournant par l'est dans un vallonnement de l'alpage.

J'ai bien estimé l'avancée du groupe et j'arrive à me positionner sur leur flanc droit, le soleil est en train de passer au dessus d'une crête et la lumière qui va baigner le groupe est magnifique.

Je suis allongé dans l'herbe humide de rosée et commence mes prises de vues.

 

 

La limite ombre-soleil se rapproche, les animaux aussi et une femelle commence à être éclairée par le soleil rasant.

 

 

Les animaux broutent et pendant un moment je n'ai que des dos et des têtes baissées à me mettre sous l'objectif

 

 

Certaines femelles lèvent la tête et commencent à observer les alentours.

 

 

 

Un bruit léger dans mon dos : je me retourne lentement et découvre avec stupéfaction un randonneur, en train de prendre des photos avec son bridge tenu à bout de bras ! Il est debout à 10 mètres de moi, bien visible dans ses vêtements clairs et, comble d'ironie, il me fait un salut de la main !

Certes la montagne est à tout le monde, et ce promeneur a autant le droit que moi de prendre des images, mais il me semble qu'un minimum de respect devrait être de mise vis-à-vis des animaux et aussi de la présence d'un autre photographe.

Après une heure de reptation, je suis parvenu à m'approcher sans les inquiéter de ce groupe de chamois. Il est évident qu'un "humain" aussi visible risque d'être repéré très rapidement par le groupe, qui, dérangé, va prendre la fuite tôt ou tard !

Mes yeux furibonds sous la cagoule et le geste de la main lui demandant de s'accroupir lui font peut-être réaliser qu'il dérange, il finit par battre en retraite.

Les chamois sont maintenant alertés, ce qui était prévisible, et ils se dirigent derrière un repli de terrain.



Je parviens à me rapprocher tout de même et à faire quelques clichés.

 

 

 


 

Mais leur attention est réveillée, il y a toujours plusieurs têtes levées qui observent les alentours.

 

 

Tout d'un coup le groupe s'affole et par vers le Sud au galop, sans doute l'odeur du randonneur qui leur est parvenue, le chemin file vers le Nord et le vent vient de là…

 

 

 

Je me replie en pensant que la séance est finie pour cette fois, le groupe s'est rapproché des falaises et des itinéraires de fuite.

Je tente tout de même une dernière approche pour ne pas rester sur cette déception, je suis déjà trempé de rosée, ce ne sont pas quelques dizaines de mètres de reptation qui vont me mouiller davantage !

Un cabri m'offre un moment de tétée.

 

 

Puis toute la bande se replie vers la forêt, il me faudra revenir pour faire les portraits serrés que j'espère…

 

Publié dans Balades et affûts

Commenter cet article

quentin 21/08/2011 12:35



Bonjour,


Je suis passioné de nature et de photographie, et je voudrais photographier les chamois cet automne. Vu que ton "coin" a l'air pas mal, me donner quelques endroits en chartreuse où voir des
chamois car je ne suis pas du coin et je ne connait pas très bien.


Merci d'avance de tes réponses!



akwilmo 02/11/2008 12:30

magnifiques photos...  merci de partager ces instants privilegiesmes photos d'animaux :http://photosfaune.over-blog.net

Christophe 24/10/2008 22:33

Bonjour Eric,Somptueux reportage avec de très belles photos. Tu as fait une très belle balade, merci de nous la faire partager...

Jérôme 21/10/2008 16:39

Salur Eric,J'aime beaucoup ces ambiances montagnardes!Tes commentaires accompagnent parfaitement ces belles images.

eric 14/10/2008 14:09

Ce randonneur a dérangé au moins un autre groupe de chamois sur le site ce jour là, c'est vrai que c'est enervant.D'autant plus qu'un peu de respect et de bon sens  lui aurait permis de ramener de bien plus belles images.Je vais dresser mon chat pour surveiller mes arriéres...;-))Merci de vos commentaires